Devendra Banhart revient en Italie: mercredi 1er juillet 2020 au Théâtre romain de Fiesole (Florence).

RETOUR EN ITALIE

DEVENDRA BANHART

MERCREDI 1 JUILLET 2020

FIESOLE (Firenze)

TEATRO ROMANO

Billets disponibles sur ticketone.it et dans tous les points de vente Ticketone et dans les préventes autorisées.

L’organisateur décline toute responsabilité en cas d’achat de billets en dehors des circuits de billets autorisés non présents dans nos communiqués de presse officiels.

412/5000Après avoir enregistré un incroyable sold-out pour l’avant-première milanaise le dimanche 9 février 2020 au Teatro dal Verme, DEVENDRA BANHART revient en Italie avec deux nouvelles dates d’été. L’auteur-compositeur-interprète le plus créatif de la scène hippie-folk américaine sera le mardi 30 juin 2020 au Théâtre romain de Vérone et le mercredi 1er juillet 2020 au théâtre romain de Fiesole, Florence. Les spectacles sont produits par Vivo Concerti.

1593/5000DEVENDRA BANHART, né en 1981, est un artiste aux multiples facettes né aux États-Unis mais élevé au Venezuela. La rencontre avec ces deux cultures stimule et influence la passion pour la musique et l’art, qu’il cultive depuis son enfance. Pendant ses études au San Francisco Art Institute, le jeune Banhart se consacre à la peinture et au dessin et, entre-temps, fait ses premiers pas vers la musique, commençant à expérimenter des chansons à l’aide de vieux flûtes à bec et à composer des chansons hétérogènes, initialement pas destiné à un public spécifique. Le changement se produit lorsque Michael Gira, fondateur et chanteur du groupe de rock Swans, a écouté le ton vocal unique de l’auteur-compositeur en 2002 et a été ravi. C’est ainsi qu’a commencé une collaboration qui a conduit à la production de “Oh Me Oh My …” (2002), une collection unique de 22 enregistrements folk psychédéliques, composés de paroles surréalistes et accompagnés de la guitare et de la voix rare de l’artiste, définie par Pitchfork comme ” un mix entre le beat de Tim Buckley, le timbre de Marc Bolan et le vibrato de Tiny Tim ». En 2003, Banhart a sorti l’EP “The Black Babies”, qui contient certaines de ses chansons rock et acoustique inédites. Le projet de disque précède le premier album complet composé de ‘Rejoicing in the Hands’ (2004), dont les chansons, principalement psychédéliques et indie folk, sont caractérisées par des arpèges, des comptines et l’écriture particulière de l’artiste, et ‘Niño Rojo ‘, sorti en avril de la même année. Le projet d’enregistrement attire immédiatement l’attention des critiques internationaux en enregistrant 88/100 sur Metacritic.

En septembre 2005, il sort avec XL Recording l’ambitieux album «Cripple Crow», qui contient 22 chansons avec beaucoup d’attention dans les arrangements, qui comprennent des chœurs, des tambours, des guitares électriques, et qui ouvre la voie au prochain album » Smokey Rolls Down Thunder Canyon ‘(2007). En 2009, «What Will We Be» est sorti, le septième projet de disque signé par le major Warner et anticipé par la chanson «Baby». En 2013, c’est au tour de «Mala», un album de retour aux sources composé des multiples facettes folk, indie et latine qui caractérisent sa musique. Les mêmes sons se retrouvent également dans l’album suivant ‘Ape in Pink Marble’ (2016), qui contient treize titres pleins d’arrangements insolites et orientaux. Banhart revient sur la scène musicale en 2018 en créant la reprise de «Shown and Told» du groupe de rock indépendant Joan of Arc et en publiant, en février 2019, son premier recueil de poèmes intitulé «Weeping Gang Bliss Void Yab-Yum».

Le 13 septembre 2019, l’auteur-compositeur-interprète a sorti le nouvel album “ Ma ” pour Nonesuch / Warner Music, un disque qui raconte les différentes nuances de la maternité et qui parle d’amour avec des chansons aux tonalités simples et intimes et dans différentes langues. Le projet d’enregistrement est anticipé par les chansons “Kantori Ongaku”, un hommage au musicien et producteur japonais Haruomi Hosono, de “Abre Las Manos”, une ode au Venezuela, et du poignant “Memorial”.

Le talent de DEVENDRA BANHART ne se limite pas à la musique. En fait, ses dessins particuliers et énigmatiques sont exposés dans des galeries du monde entier. L’artiste bénéficie également d’une collaboration avec Yoko Ono pour le projet “Water Piece” et la publication de la collection d’art “I Left My Noodle on Ramen Street”.

Ne manquez pas l’occasion d’écouter la voix profonde et passionnante du brillant DEVENDRA BANHART lors des deux nouvelles dates d’été du mardi 30 juin 2020 au Théâtre romain de Vérone et du mercredi 1er juillet 2020 au théâtre romain de Fiesole, Florence.

SUIVEZ DEVENDRA BANHART SUR:

http://devendrabanhart.com/

https://www.youtube.com/channel/UCCAzXBFa-_89UAUJ_NVv2hA

https://www.facebook.com/DevendraBanhart/

https://www.instagram.com/devendrabanhart/?hl=it

#DevendraBanhart #30giugno2020 #30giugno #TeatroRomanodiVerona #TeatroRomano #Verona

Condividi: